curieux décès à VARIGNEY

 

    

                          Un curieux décès à Varigney

 

     Un article du « Journal de la Haute Saône » du 28 janvier 1825.

     « Le 19 janvier 1825,une femme nommée Dorothée Cuny, née à Ruaux ( Vosges) , mendiante, a été trouvée morte sur la tour du fourneau de la forge de Varigney, appartenant à M. Patret. Elle avait été reçue à la forge par charité. Elle s'était mise à filer sur la tour du fourneau et paraissait jouir d'une bonne santé ; mais s'étant couchée le visage contre terre pour dormir, elle est morte dans cette position.

     Un médecin a été appelé pour donner des renseignements sur les causes de cette mort. Il l'a entièrement attribuée à une asphixie (*) occasionnée par du gaz oxide (*) de carbone »

   (*) orthographe de l'époque

   sources : Archives départementales de Haute Saône

 

Ajouter un commentaire