DAMPIERRE enfin francais.1766

création: 11/01/2016

denière mise à jour : 02/02/2016

                DAMPIERRE....  ENFIN FRANCAIS

 Comment Dampierre devint-il enfin fraçais un siècle après ses voisins ??   (*)                  

DAMPIERRE VILLAGE LORRAIN

 

Comme on a pu le lire précédemment , Dampierre a fait partie du Barrois mouvant puis du Duché de Lorraine jusqu'à la mort du dernier Duc de Lorraine Stanislas Leszczynski le 23 février 1766 à Lunéville.

Faisons connaissance avec ce personnage avec une vie compliquée.

                                                                      Img114

Stanislas Leszczynski                                                                                       Marie Leszczynska épouse de Louis XV

 

Stanislas Leszczynski naquit à Lwow en Pologne le 20 octobre 1677 issu d'une grande famille aristocrate polonaise.

    A cette époque , la Pologne était une monarchie élective . A la mort du Roi , une diète (*) de 50 000 à

60 000 nobles électeurs se réunissait pour élire un nouveau roi . Ces nobles étaient influencés par les puissants voisins , la Suède, la Russie, l'Empire, la Saxe, le Danemark,....et la France . Chaque pays présentant ou soutenant un candidat …

Au début du XVIII° siècle le Roi de Pologne était Auguste II élu en 1697 avec le soutien de la Russie et du Saint-Empire.

A la suite d'une guerre entre la Russie de Pierre l° et la Suède de Charles XII, ce dernier chassa les russes et envahit la Pologne, destitua le roi Auguste II et fit élire son candidat Stanislas Leszczynski le 12 Juillet 1704 sous le nom de Stanislas l°.

    La guerre reprit entre la Suède et la Russie mais cette fois avec un avantage pour les russes. Stanislas est chassé du trône de Pologne en 1709 qui retrouva le Roi Auguste II jusqu'à sa mort en 1733. . Stanislas s'installa dans la Principauté des Deux-Ponts appartenant à Charles XII puis après la mort de ce dernier, il est accueilli par le Régent de France en Lorraine et en Alsace en 1719.

    En 1733, le trône de Pologne était vacant , Stanislas soutenu par la France et beaucoup de nobles polonais contre le candidat de l'Empire fut élu Roi pour la seconde fois le 11 septembre 1733.

Malheureusement pour lui, son second règne a été de courte durée. Aussitôt la proclamation , les russes intervinrent militairement, Stanislas se réfugia à Dantzig puis devant l'avance des troupes russes et autrichiennes il dut, déguisé en paysan, s'exiler une nouvelle et dernière fois. Entre temps, Auguste III , fils du précédent roi Auguste II fut élu Roi de Pologne.

Après toutes ces épreuves Stanislas était de retour en France .

    Heureusement pour lui un événement imprévu et très favorable va transformer sa vie .

En France , Louis XV succéda à Louis XIV le 1° septembre 1715, Philippe d'Orléans, son oncle, assura la régence jusqu'en décembre 1723. Le Duc de Bourbon , premier ministre , a un gros souci : il faut marier le Roi rapidement. En effet, Louis XV encore très jeune semble de santé fragile et qu'adviendrait-il s'il mourait sans postérité : la couronne passerait au Duc d'Orléans... Il faut éviter cette succession …

Il fallait donc marier Louis XV rapidement afin qu'il ait des héritiers le plus vite possible. On fit dresser une liste de toutes les princesses européennes et on procéda par élimination  les trop jeunes, les trop âgées, les non catholiques, la famille d'Orléans...

La princesse Marie Leszczynska, âgée de 22 ans, fille du roi détrôné de Pologne est retenue. Stanislas et sa fille acceptèrent immédiatement  la proposition . Pour eux c'était une vraie aubaine … Cela permit en particulier à Stanislas et sa famille d'être installés à Chambord ...

L'annonce officielle du mariage fut faite le 27 mai 1725. Le mariage par procuration a eu lieu le 15 août 1725.

Dès 1726, Marie mis au monde des jumelles, en 1727 une autre fille et enfin en 1729 le dauphin Louis ( père de Louis XVI).

Mais Louis XV ne pouvait pas rester le gendre d'un personnage sans titre

 

GUERRE DE SUCCESSION DE POLOGNE (1733-1735))

 

    Louis XV qui soutenait son beau-père Stanislas déclara la guerre au Saint-Empire qui avec la Russie avaient soutenu Auguste III, l'adversaire de Stanislas pour le Royaume de Pologne.

L'armée française  envahit la Lorraine puis, alliée aux piémontais, la Lombardie et le Duché de Parme en Italie alors sous domination autrichienne. Les espagnols , nos autres alliés, envahissent le Royaume des Deux-Siciles et devinrent ainsi maîtres de l'Italie du Sud.

L'Autriche se trouvant dans une situation militaire difficile proposa dès 1735 des négociations d'un traité de paix qui aboutirent au traité de Vienne (1738).

Une clause de ce traité nous intéresse plus particulièrement. :

Le Duc de Lorraine François III qui va épouser l'archiduchesse Marie-Thérèse renonce à son Duché de Lorraine . En attendant qu'il soit élu Empereur à la mort de son beau-père Charles VI, il reçoit en compensation le Duché de Toscane dont le Duc est mourant sans héritier.

Stanislas abdique officiellement du trône de Pologne en faveur d' Auguste III mais conserve son titre de Roi ( c'est important pour Louis XV...) et devient,  sa vie durant, Duc de Lorraine et de Bar. Il récupère tous ses biens fonciers ainsi qu'une rente annuelle importante.

En compensation la France restitua à l'Empire tous les territoires qu'elle avait occupés en Allemagne et en Italie.

 

A la mort de Stanislas , le duché reviendra à la France

 

    L'acte de cession du Duché de Bar fut signé le 24 septembre 1736, celui de Lorraine le 13 février 1737. Le 3 Avril 1737, Stanislas arriva en Lorraine et s'installa à Lunéville.

Les lorrains très attachés à l'ancienne famille ducale, d'abord inquiets et méfiants découvriront la bonté et la sagesse de leur nouveau Duc . Grâce à lui , la Lorraine deviendra française de cœur avant de le devenir officiellement à la mort du « bon roi » le 23 février 1766.

 

Et, depuis cette date, Dampierre est français .... ainsi que Conflans, Hautevelle et Girefontaine mais aussi Fontenois la Ville et Blondefontaine

 

La Place Stanislas à Nancy

(*) Nos voisins , Jasney, Bassigney, Anchenoncourt, Melincourt .... étaient français depuis le traité de Nimègue  en 1678

(*) la diète de Pologne  comprenait 2 chambres : une chambre basse composée de membres de petite noblesse et un sénat composé de haute noblesse et de dignitaire de l'Eglise. 

 

dernière mise à jour : 11/01/2016

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire