l'Archevêque à DAMPIERRE.1911

      création :  29/02/2016                             

                                        L'ARCHEVEQUE de BESANCON à DAMPIERRE

 

    Le mercredi 10 mai (1911) , le village de Dampierre était en fête. La veille dès 5 heures du soir, toute la population s'était portée à l'entrée du pays pour recevoir Mgr François Léon Gauthey Archevêque de Besançon, qui venait donner la confirmation.

    Deux magnifiques arcs de triomphe avaient été dressés. A 5 heures ½, Monseigneur descendait de voiture accompagné de M.le vicaire général Boucher et de son neveu M. le chanoine Gauthey. Après s'être revêtu de ses habits de chœur dans une maison qui avait aménagé une salle à cet effet, Monseigneur fut salué par le Conseil municipal et le Maire ,Emile Antoine, lui souhaita la bienvenue en ces termes :

    «Monseigneur,

    La commune de Dampierre les Conflans attendait avec une légitime impatience la visite de Votre Grandeur, et je m'empresse de vous offrir ses plus respectueux hommages.

    Vous succédez à d'illustres prélats qui ont jeté le plus vif éclat sur le siège de Besançon. Le prestige d'éminentes vertus pouvait seul donner des droits à un pareil héritage.

Nul plus que vous, Monseigneur, n'était digne de le recueillir.

    Aussi cette commune a-t-elle voulu donner un éclatant témoignage de ses sentiments. Cette foule rassemblée sur vos pas, vous dit éloquemment avec quelle joie, avec quel respectueux empressement, votre grandeur est accueillie au milieu de nous

Votre entée est toute de paix, elle ne peut que cimenter l'harmonie qui doit toujours régner entre l'autorité religieuse et le pouvoir civil.

    Encore une fois , Monseigneur, soyez le bienvenu dans cette commune . »

 

    Après cette cérémonie, l'Abbé Briffe, curé de Dampierre fait un rapport de l'état de la paroisse et lui fait connaître les différentes œuvres.

L'Archevêque lui répond et donne sa bénédiction aux paroissiens présents. Il est reconduit en procession au presbytère.

    Le lendemain à 8 heures ½, 200 enfants des paroisse de Jasney, Conflans, Bassigney, Bourguignon, Cubry étaient venus se joindre à ceux de Dampierre pour recevoir le sacrement de la Confirmation.

    La cérémonie terminée, Monseigneur rentre au presbytère où il bénit les petits enfants qui sont présentés sur les bars de leurs mères et reçoit les différents groupes d’œuvres qui lui sont présentés ainsi que les 15 enfants qui ont fait récemment leur première communion solennelle :

1.Gabriel André, 2. Madeleine Belot, 3. Adrien Vadot, 4. Louise Cachot , 5. Carmen Motemps, 6 . Elisabeth Barret, 7. Germaine Colnel, 8. Juliette Salmon, 9. Germaine Prudhon, 10. Louise Prudhon, 11. Marie Deschaseaux, 12. Georges Molle, 13. Gabriel Balland, 14. Marie Ogier, 15. Henri Remilleux. (Les enfants ont été classés en fonction de leurs notes de l'année et de l'examen)

Il a pour tous une parole d'encouragement et de remerciements.

Ensuite , il visite très en détail l'église, la sacristie, le cimetière, constate que l'église a besoin de réparations urgentes et laisse une note dans laquelle « il demande à la municipalité d'entreprendre sans retard les réparations nécessaires si elle ne veut pas encourir dans un avenir prochain les reproches de la génération qui lui succédera »

A 4 heures ½, l'Archevêque quitte Dampierre « fatigué sans doute d'une journée si remplie, mais plus heureux encore de ce qu'il a vu et entendu. Il connaît maintenant notre chère paroisse et ses habitants. Il a vu leurs œuvres, leur énergie, leur ténacité dans l'effort, il peut s'en aller content et en paix »

 

sources : Compte rendu de l'Abbé Briffe , curé de Dampierre dans le bulletin paroissial de Dampierre et Varigney de juin 1911.

Ajouter un commentaire

 
×