Dernières nouvelles de Haute Comté

                                                                     

                                                                     Les dernières nouvelles en  Haute Comté....   

       Un décès à Varigney

     "Le 19 janvier, une femme nommée Dorothée Cuny, née à Ruaux ( Vosges), mendiante a été trouvée morte sur la tour du fourneau de la forge de Varigney, appartenant à M. Patret. Elle avait été reçue à la forge par charité. Elle s'était mise à filer sur la tour du fourneau et paraissait jouir d'une bonne santé; mais s'étant couchée le visage contre terre pour dormir, elle est morte dans cette position. Un médecin a été appelé pour donner des renseignements sur les causes de cette mort, il l'a entièrement attribuée à une asphixie (*) occasionnée par du gaz oxide(*) de carbone"

      (*) orthographe de l'époque

     sources : Journal de la Haute Saône du 28 janvier 1825   ( Archives départementales de Haute Saône)

 

      Location de la ferme de Champonnet

    "A amodier (1) pour trois, six ou neuf ans, la ferme de Champonnet située sur le territoire de Conflans, sur les confins de celui de Basssigney, à peu de distance du fourneau de Varigney et de la rivière du Plané (2). Cette ferme s'amodie moyennant un rendage annuel d'environ cent paires ( ancienne mesure de Luxeuil ). Les contributions demeurent à la charge du propriétaire. Elle comprend outre les champs, prés et chenevières, deux habitations entièrement séparées, qui ont chacune un grangeage particulier, ce qui permettrait de la relaisser, le cas échéant, à deux fermiers.

     Le bail commencera au 10 février 1829, pour les semailles des carêmes et la récolte des foins. S'adresser au propriétaire de la ferme M. Claude-François Godot, ancien maire de Conflans."

     (1) amodier : concéder l'exploitation d'une terre moyennant une redevance périodique.

     (2) orthographe de l'époque

    sources : Journal de la Haute Saône du 7 mai 1828  ( Archives départementales de Haute Saône ) 

 

  Mauvaise météo.

     «  Il a encore grêlé le 2 juillet sur plusieurs communes du département. Les territoires de Dampierre lès Conflans, La Pisseure et Plainemont ont beaucoup souffert » 

     sources: Journal de la Haute Saône du 7 juillet 1855 ( Archives départementales de Haute Saône )

Ajouter un commentaire