HAIRCOURT

création: 20/11/2015

dernière mise à jour : 19/10/2018

                                HAIRCOURT (NERCOURT)

 

 

    Nom de personnage d'origine germanique "Erichicurte" ( Revue de philologie française 1899) probablement Erich latinisé en Ericus, Aricus ou Aericus et le suffixe CORT, COURT ( domaine rural) donc domaine d'Eric. On retrouve ce suffixe COURT dans le nom de bien des communes , près de chez nous : Anchenoncourt, Melincourt, Briaucourt, Betoncourt, Mailleroncourt etc.. Cette appellation indique une origine germanique (après les invasions du V° siècle )

Le nom de HAIRCOURT ou HERCOURT ou encore AIRCOURT a été transformé en NERCOURT par un géomètre par une confusion entre le H et le N.

1150 : Aricort

1157 : Arecort

1208 : Airecort

1232Harrecort

1529Ayrecourt

1759 : Hercour (carte de Cassini)

 

A l'origine, Haircourt, est une vaste terre allodiale de 220 arpents ( environ 100 ha) qui est le type même du défrichement du haut moyen âge.

Le lieu est situé entre Dampierre et Anchenoncourt au lieu dit actuel « la ferme » diminutif de l'ancien lieu-dit « La ferme de Nercourt)

Cette terre est donnée en 1146 à l'Abbaye de Clairefontaine par Falcon, Olivier et Girard partant pour la croisade.Donation confirmée par le Pape Eugène III

Bien d'autres donations sont faites au XII° et début du XIII° siècle.

En 1157 :Foulques fils de Willencus et Gérard dit Alberpins et Pétronille ( personnages non identifiés)

En 1160 : Henri d'Achey de même que Siffroy de Bouhans

En 1177 : Ponce d'Achey

En 1179 : Philippe d'Achey, Gérard, clerc d'Amance

En 1208 : Humbert de Vellefaux

En 1232 : Humbert de Vellefaux et Gérard de Bourbonne

 

    En 1163, les partisans de l'anti-Pape Victor IV ( voir l'article sur Clairefontaine) ravagèrent l'Abbaye de Clairefontaine et ses terres ; Humbert de Flagey se saisit de la « Grange » et ne la rendit que 10 ans plus tard sous l'injonction de Etienne, Comte de Bourgogne. Il dut renoncer aux droits qu'il prétendait avoir sur le domaine.

Humbert de Vellefaux qui, lui aussi, prétendait avoir des droits sur ce territoire profita de la confiscation prononcée par Othon de Méranie, Comte Bourgogne, pour s'emparer de la Grange d'Haircourt et ne la restitua qu'en 1208

Un fait divers de 1448. Le pauvre Thevenot Gredon mainmortable de Plainemont a trouvé en faisant une corvée à la grange d'Aircourt une biche étranglée par un loup. Il la vendit à Aimé de Sully qui était alors le capitaine de Conflans. Mais ce gibier abandonné sur une terre de l'Abbaye de Clairefontaine revenait à l'Abbaye. Le coupable dut faire amende honorable au révérendissime Abbé.

La Grange a été détruite complètement en 1636 par les suédois de Bernard de Saxe-Weimar.

L'abbaye y reconstruit une ferme habitée jusqu'au début du XX° siècle dont on peut voir encore le monticule formé par les ruines au lieu-dit  «  La grange de Nercourt ».

    Sur cette terre se perpétue la légende de « la Belle Fille ».

    Le seigneur , propriétaire du « Château des Vignes » situé un peu plus loin, en direction d'Anchenoncourt avait une fille très jolie et très convoitée qui allait laver son linge dans une seille d'or et un cuveau d'argent à une fontaine située à proximité sur le territoire d'Haircourt. Cette fontaine est d'ailleurs toujours appelée «  Fontaine de la Belle Fille »

Trois capitaines revenant de guerre l'aurait enlevée. Elle aurait été retrouvée morte peu après et enterrée dans un cercueil de verre avec tous ses bijoux dans un lieu proche tenu secret.

On retrouve ici tous les ingrédients des légende ( la jolie princesse, l'or, l'argent, les trois capitaines, la mort, le trésor caché etc...) avec sans doute un fond de vérité, pillages, viols, meurtres qui faisaient partie des mœurs des soudards de cette époque... et hélas de bien d'autres..

 

 

Plandamp arch 2 1

 

Extrait du plan cadastral dit "Napoléonien" aux environs de 1840. On y voit la ferme qui a remplacé le hameau disparu au cours

de la "guerre de dix ans". On y voit aussi le terme "Grange" ainsi qu'un lieu dit souvenir de la légende de la "Belle fille"

Ajouter un commentaire

 
×