Les mesures du Barrois

 

  

                    LES MESURES DU BARROIS

1     °/ les mesures de surface

     La quarte de terre est composée de 24 coupes, le boisseau de 12 coupes et le quart de quarte de 6 coupes.

     Deux quartes font le journal composé de 250 perches quarrées(1). Chaque coupe est réglée à 5 perches 2 pieds 8 lignes et 1/3 de ligne quarrées.

     Les voitures de pré sont à la même règle et du même mesurage que les quartes de terre.

     Le jour de terre est composé de 250 verges, la verge avait 9 pieds et le pied 10 pouces.

     La fauchée de pré était également de 250 verges ( 250 verges de long sur 1 verge de largeur) d'une valeur de 19,32 ares ;

     La quarte et la voiture sont égales à 9, 66 ares.

     L'arpent était aussi de 250 verges.

    Notes (1) C'était l'orthographe de l'époque.

     Quelques mesures  du Barrois en vigueur jusqu' à la Révolution. Elles étaient de valeurs différentes d'une région à l'autre.

 1932 m2 : la fauchée, le jour de terre, le journal, l'arpent

 966 m2 : la quarte, la voiture,

 483 m2 : le boisseau

 241 m2 : le quart de quarte

 40,25 m2 : la coupe

 7,72 m2 : la verge

 0,85 m2 : le pied

 0,085 m2 : le pouce

 

     Le système métrique : Le 8 mai 1790, l'Assemblée Nationale adopte la proposition de Talleyrand et décide la création d'un projet d'unification des unités de mesure.

   En mars 1791, le système décimal est confirmé.Le mètre est retenu comme unité de longueur ( valeur : 1/10 000 000) du quart nord du méridien de Paris).

   Le 7 Avril 1795, le système métrique est institué pour toute la France ( loi du 18 germinal an III), confirmation par le décret du 3 Novembre 1801.

   Dans les campagnes, certaines de ces anciennes mesures comme la quarte, la fauchée, la voiture ... sont restées utilisées encore longtemps. Dans les années     1950-60, je me souviens d'avoir encore entendu régulièrement ces mots.

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire